Ce blog aborde les sujets des nouvelles technologies, la manière dont elles transforment le quotidien des DSI et informaticiens, et leur impact sociétal.

La loi de surveillance française suscite des polémiques

Le Conseil Constitutionnel, dernier rempart institutionnel pour faire prévaloir l’État de droit, a validé une grande partie de la loi sur le renseignement à la fin du mois de Juillet. Elle avait été proposée suite aux attaques de Charlie Hebdo et votée en Juin. La loi entend donner un cadre aux pratiques des services de renseignement, rendant légales certaines d’entre elles qui, jusqu’à présent, ne l’étaient pas.
Le Conseil Constitutionnel n’a apporté presque aucune censure aux articles votés, et sa validation du texte suscite de fortes oppositions et polémiques des institutions internationales comme l’ONU, Amnesty International, la Commission nationale informatique et libertés (CNIL), le Conseil national du numérique et plus de 900 acteurs de ce secteur ayant signé l’appel « Ni pigeons, ni espions ». Tous s’insurgent contre le caractère intrusif de la loi, et son non-respect de la protection de la vie privée.
Ils dénoncent la permission de  surveiller massivement les français avec des boîtes noires installées chez les opérateurs télécoms, l’éviction des juges, le non contrôle démocratique même a posteriori, et le non respect du secret professionnel des avocats et du secret des sources des journalistes.
Lire la suite

L’Europe dans la course de la recherche en robotique

L’Europe est un leader en robotique, elle représente plus du tiers du marché mondial. Il existe de nombreux dispositifs de financements pour la recherche scientifique, qui impliquent des partenariats public- privé, et qui mobilisent plus de 2 milliards d’euros sur cinq ans. La robotique constitue l’un des principaux investissements du programme Horizon 2020  pour la recherche et l’innovation.

Les aides pour les secteurs économiques (FEDER), social (FSE), de l’agriculture (FEADER), et pour les initiatives d’emploi pour les jeunes (IEJ) représentent pour l’Ile de France un fond de 540 millions d’euros pendant 6 ans. Tout se fait sur la base d’appels à projets, via la Région, à laquelle la Commission Européenne confie la sélection sur des critères techniques très stricts. Dans le cadre du fond Feder, l’Ile de France dispose pour la période 2014 – 2020, de 185 millions d’euros.
Lire la suite

Si les algorithmes savent tout, à quoi servent les humains ?

Les plus grands scientifiques et ingénieurs en nouvelles technologies se consacrent à l’optimisation du marketing et du commerce. L’ère d’internet, l’abondance des données, et les applications intelligentes ont ouverts la porte au marketing, à la publicité ciblée, et à la recommandation personnalisée de produits ou services.

La prise de décision automatisée est censée soulager les humains, mais il est aussi très humain de vouloir vérifier ces résultats générés par l’ordinateur. Certains voient le marketing comme un laboratoire d’essai pour faire émerger une science. Car dans le cas où un algorithme est faux, la conséquence n’est pas catastrophique : une audience voit juste une publicité non adaptée pour elle.

Lire la suite

L’informatique devient de plus en plus complexe

Avec toutes les avancées technologiques, jamais l’informatique n’avait atteint un tel niveau de complexité. Les DSI sont pressées de passer plus de temps sur la transformation des métiers et de faire face sur tous les fronts. Selon une étude de PricewaterhouseCoopers, 50% du budget informatique est dépensé sans l’aval ou l’implication de la DSI.

Quelques exemples d’imbroglios qui pourraient bénéficier d’une simplification :

Lire la suite

La Singularity Univeristy : visionnaire ou barjo ?

La Singularity University a été créée en 2008, son campus est situé dans la Silicon Valley, entre la NASA et Google. Elle a pour objectif de former les futures élites de l’intelligence artificielle, des bio et nanotechnologies, pour guider et inspirer les prochaines générations de leaders. Elle compte aujourd’hui 2500 élèves, une session de cours d‘été de 10 semaines coute 30 000 euros, et une semaine intensive 12000. Elle a de nombreux de donateurs comme : Deloitte, Autodesk, Cisco, Nokia, ePlanet Capital etc.

Ses deux co-fondateurs : le médecin Peter Diamondis et Raymond Kurzweil, directeur du développement de Google, sont de véritables rock stars de la technologie.

Lire la suite

L’Europe investit dans le développement de voitures volantes

Depuis 2011, afin d’endiguer le problème d’engorgement des routes et transports en commun en Europe, l’Union Européenne a investi 4,3 millions d’euros dans le programme de recherche sur le transport aérien individuel intitulé myCopter. Il réunit un consortium de différentes institutions de recherche : l’Institut de cybernétiques biologiques de Tubingen (Max Planck Institut), l’Université de Liverpool, l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne, l’Institut fédéral de technologie de Zurich, et le Centre Aérospatial allemand.
Chaque année l’Union Européenne perd 100 milliards d’euros dans les embouteillages, soit 1% de son PIB. Dans les grandes villes, un conducteur passe moyenne cinquante heures par an dans les bouchons. Il semble que les solutions traditionnelles de fluidification de la circulation ne soient plus efficaces, et ce projet vise à proposer une nouvelle réponse.

Lire la suite

Les initiatives « ecoweb » pour limiter les consommations d’énergies

Aujourd’hui plus de 2,5 milliards de personnes utilisent internet, et les appareils électroniques ainsi que les serveurs consomment beaucoup d’énergie. Selon Google, un internaute génère en moyenne huit grammes de CO2 par an, donc un mois de surf sur le web correspond à un trajet d’1,6 km en voiture. 10 requêtes sur Google – qui utilisent la puissance des serveurs – consomment autant d’électricité qu’une lampe allumée pendant une demi-heure. Les fermes de serveurs de Google consomment près de 2,3 milliards de Kilowattheure par an, ce qui permettrait d’alimenter une ville de la taille de Grenoble. Cette consommation massive d’électricité s’explique en partie par le fait que nous stockons de plus en plus de données dans le cloud, sur des serveurs qui tournent 24h sur 24. Greenpeace a calculé que les 300 plus grands serveurs mondiaux engloutissent plus de 680 milliards de Kilowattheure chaque année. Si internet était un pays il serait le sixième consommateur d’électricité au monde.
Lire la suite

Les Fintech : les nouvelles banques de demain ?

Après l’arrivée des géants de la high-tech dans le domaine des paiements comme Apple et Paypal, les banques sont aujourd’hui confrontées à la concurrence des Fintech. Elles se sont développées il y a environ 3 ans, et on commence à entendre parler d’elles en France depuis 1 an. Ce sont ces start ups qui créent un pont entre la banque et son système traditionnel et l’utilisateur, en créant une offre concurrente à celle des banques. Elles se positionnent logiquement sur le service et le relationnel car selon une récente étude réalisée par Deloitte, seulement 15% à 20% des français interrogés se déclarent satisfaits de la qualité d’écoute et de la crédibilité de leur conseiller bancaire, et 80% des Français disent ne pas comprendre grand-chose à la finance.
Lire la suite

Internet pour tous : les technologies les plus folles pour un village global

Depuis le début des années 1990 internet a élargi sa couverture sans relâche. En 1997, 2% de la population était connectée, et 4 milliards d’individus en 2014. Il reste encore 3,2 milliards de personnes qui ne sont pas connectées, la plupart dans le monde en développement, où seulement 32% ont accès à internet, contre 78% dans les pays riches. Cette situation pourrait changer, avec 4 entreprises qui se sont fixés le plan ambitieux de fournir des connections de haute qualité à presque toute la population mondiale. Google rêve de lancer des ballons d’hélium tout autour du globe, le plan de Facebook nécessite de réunir une flotte d’engins volants alimentés en énergie solaire, autrement appelés drones ; SpaceX, une entreprise de fusées, et OneWeb, une start up de Floride, veulent s’équiper de satellites bon marché, volant à basse altitude.

Lire la suite

L’aquitaine va-t-elle devenir la Silicon Valley à la française ?

C’est en tous cas une pépinière, l’activité numérique y foisonne et des centaines de petites entreprises sont financées par la région. C’est à l’initiative d’Alain Roussel, Président du conseil régional, que l’Aquitaine a décidé de financer et de booster le numérique. Sa volonté est motivée par l’envie de positionner la France au centre de l’innovation numérique, et de ne plus laisser les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) diriger seuls le marché. Il est convaincu que l’impulsion régionale sera déterminante. La feuille de route 2015-2017 définit plusieurs axes prioritaires : innovation, formation, et consolidation financière des entreprises.
Lire la suite

1 4 5 6 7 8 12  Scroll to top