Apple, Google et Microsoft s’engagent à investir des milliards pour combattre le réchauffement climatique

Dans le cadre de son engagement pour l’amélioration de l’environnement, le gouvernement américain a lancé une nouvelle loi : l’ American Business Act on Climate Pledge , qui incite tous les acteurs économiques à s’investir dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Plusieurs entreprises américaines se sont déjà engagées dans ce sens.

Apple s’est par exemple engagé à investir 140 milliards de dollars pour réduire sa production de carbone, et générer 1600 mégawatts d’énergie renouvelable de nouvelle génération. L’entreprise a déjà atteint plusieurs de ses objectifs : toutes ses opérations américaines et datacenters internationaux fonctionnent avec de l’énergie 100% renouvelable. Elle affirme avoir réduit ses émissions de carbone totales de 48% depuis 2011.
Apple promet d’ici la fin 2016, de fournir 280 megawatts d’énergie internet propre pour l’Arizona, la Californie, le Nevada, la Caroline du Nord, l’Oregon, et la province de Sichuan en Chine, c’est-à-dire là ou sont localisés ses datacenters.

Apple est une des seules entreprises qui s’engage à construire ses propres générateurs d’électricité. Pour parvenir à ne consommer que sa propre production, les travaux nécessitent de gros investissements. Mais ses futures dépenses en énergie seront alors fixes et prévisibles, un vrai atout pour l’une des plus grandes entreprises du monde.

D’autres entreprises américaines se sont aussi engagées dans ce sens, comme par exemple : Bank of America, Coca-Cola, General Motors, Goldman Sachs, PepsiCo, UPS, Walmart, Google et Microsoft.

Google s’est engagé à investir plusieurs milliards de dollars pour alimenter toutes ses opérations en énergie 100% renouvelable, et à fournir à ses employés des navettes et véhicules électroniques afin d’économiser 87 millions de miles par véhicule et par an. Il s’engage aussi à réduire la consommation d’eau, d’énergie, et production de déchets de son siège en Californie. Il met aussi à disposition de ses  instituts de recherche des applications et espaces de stockage cloud afin de générer des scénarios de simulation météorologiques et climatiques.

Microsoft s’engage aussi à continuer sur sa lancée d’assurer le fonctionnement sans émissions de carbone de ses bureaux, laboratoires, usines et datatacenters. Il va par ailleurs acheter de l’énergie 100% renouvelable pour tous les voyages aériens effectués par ses employés, et soutenir des projets de recherche en production d’énergies propres.

Tous ses acteurs sont fortement engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique. Leurs raisons sont à la fois purement écologiques, mais aussi bien sur économiques, car dorénavant leurs clients veulent acheter à des entreprises écologiques. Quelle que soient ces motivations, les résultats ne peuvent être que positifs pour tous.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Please enter your name, email and a comment.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.